Air Jordan Sneaker Customize Nike Jordan Shoes nike roshe run team red uk a buon mercato nike air huarache Stephen Curry 2 Shoes Adidas Superstar for Sale Cheap Air Jordan 7 Nice Kicks Basket Adidas Neo Femme adidas torsion zx flux Ua Speedform Eastbay billig adidas originals superstar adidas super star 80s Nike Air Max Mujer nike air max 2016 for womenon saLe Kobe 11 Schwarz und Gold Nike Flyknit Lunar 3 - Herren Schuhe Kobe XI Shoes Günstige Nike Mercurial Superfly FG ua curry 3 eBay adidas originals stan smith
  
 Accueil
 Projet
    Choix des emplacements
    Protection de la population
    Informations techniques
    Consommation locale
    Historique
    Photomontages
 Partenaires et communes
    Alpiq
    SI-REN
    Lausanne
    Les Municipalités
 Environnement
    Bruit
    Sols
    Avifaune
    Chiroptères
    Paysage
    Infrasons
 Dernières nouvelles
 Média
 Questions fréquentes
 Nous contacter

Vidéo > comparateur de bruit




12.01.2011 - La Liberté

Francis Granget

Un parc d'éoliennes est en projet dans le Jorat

VAUD - «En Espagne, où je passe mes vacances, il y a un champ de 35 éoliennes à 1 km de ma maison qui ne dispose pas d'isolation. Je n'ai pourtant jamais été dérangé!» Applaudi, ce témoignage d'un habitant de Corcelles-le-Jorat a conclu, lundi soir, une séance d'information sur le projet EolJorat. Un parc en deux volets: au sud, huit éoliennes prévues par les Services industriels de la ville de Lausanne; au nord, cinq éoliennes implantées par Alpiq, sur quatre communes du Gros-de-Vaud - Peney-le-Jorat, Froideville, Poliez-Pittet, Villars-Tiercelin - et une du district de la Broye-Vully: Corcelles-le-Jorat. «Nous sommes la première à organiser une présentation», précise son syndic Daniel Ruch. Une séance sur la partie sud d'EolJorat aura lieu le 7 février à l'EHL.

Lundi, une centaine de Corçallins - sur 420 âmes - sont venus écouter les explications des directeurs de KohleNusbaumer, société de conseils spécialisée dans les énergies renouvelables. Durant quarante-cinq minutes, Hervé Nusbaumer a évoqué les critères pris en compte dans le choix des sites d'implantation qui doivent «maximiser la production d'énergie tout en minimisant les impacts sur l'homme et la nature».

Après avoir énuméré toutes les études d'impact déjà menées, il a évoqué les étapes à venir. «L'idée est de présenter, entre la fin janvier et le début février, le rapport d'impact de 70 pages aux municipalités concernées, précise-t-il. Puis, de déposer le dossier auprès du canton, en mars 2011, pour examen préalable.» Après la mise à l'enquête du plan d'affectation, chaque éolienne - «d'un coût d'environ 20 millions» - fera l'objet d'une demande de permis individuelle. Si tout se passe bien, le démarrage des travaux est prévu «entre 2013 et 2014».

D'après les mesures de vent menées sur quarante mois, l'éolienne de Corcelles-le-Jorat pourra produire entre 8 et 9 millions de kWh/an. Additionné aux quatre autres de la partie nord d'EolJorat, cela équivaut à la consommation d'électricité de 30 000 habitants. «Plutôt que de multiplier les mâts, on a misé sur des éoliennes de plus grande puissance. Hautes de 185 m, elles produisent deux fois plus d'énergie que celles de 140 m implantées en Bas-Valais», relève Oliver Kohle. «Du village de Corcelles, on ne verra pas plus d'un ou deux pylônes. Il faudra s'éloigner pour avoir une vision plus globale du parc, parfaitement intégré dans ce paysage de forêts. De plus, tous les câbles seront enterrés», ajoute Hervé Nusbaumer.

Pour la mise à disposition du terrain (une emprise de 300 m2 par mât), chaque commune touchera une indemnité annuelle. «Pour une éolienne de 6 mégawatts, on a parlé de 50 000 fr.», explique le syndic Daniel Ruch. «Comme ce ne sera que 3 MW, la somme sera moins élevée», nuance Joël Christe, représentant d'Alpiq. Puisqu'il est impossible d'exclure certains impacts résiduels, des mesures de compensation sont en outre prévues.

Le bruit a fait l'objet, lundi, de la plupart des questions des citoyens. «Qu'en est-il de la distance minimale de 1500 m entre une éolienne et les habitations les plus proches?», s'est interrogée une dame. «C'est une fausse information relayée par les journaux», a répliqué Hervé Nusbaumer. En fait, il n'y a qu'une norme légale à respecter dans le cadre de l'Ordonnance sur la protection contre le bruit (OPB): on doit être en dessous des 50 dB(A).» Tableau à l'appui, il a été démontré que même le point le plus rapproché de l'éolienne, le chalet d'Orsoud distant de 260 m, était à 49 dB(A). Au village, éloigné de 1475 m, la nuisance sonore ne sera par ailleurs que de 38.

«Au fait, cela correspond à quoi?», a-t-on questionné dans l'assistance. «Là, quand tout le monde se tait dans la salle, on est déjà à 50 décibels», a illustré Hervé Nusbaumer, appareil de mesure en main. «Le mieux est encore d'aller sur place, en Valais ou dans le Jura, recommande Oliver Kohle. On se rend bien compte qu'à 1500 m une éolienne est quasiment inaudible!». Le syndic n'exclut donc pas d'organiser une sortie pour les habitants de Corcelles-le-Jorat.

 
Article du 24H du 28.09.2010. Treize grandes éolienne projetées aux porte de Lausanne

 


 
Les dernières informations:
21.10.2016 11:45  
 
Simulation sonore au Chalet-à-Gobet
 
Afin de se rendre compte in situ de l impact sonore des éoliennes prévues, les Services industriels de Lausanne (SIL) organisent une journée de simulation sonore au Chalet-à-Gobet. Plus d informations et inscriptions sur www.lausanne.ch/eoljorat


10.06.2016 09:35  
 
Consultation publique
 
La Municipalité de Lausanne soumet à consultation publique la décision finale citée en titre.


29.09.2015 07:33  
 
Le projet EolJorat Sud a franchi une étape décisive!
 


 


         

Avec le soutien
des communes